Logement Durable

Share Button

Qu’est ce qu’un Logement Durable ?


C’est tout simplement un Logement qui impacte le moins possible l’Environnement, au global, tout au long de sa vie : depuis son projet de construction et d’implantation jusqu’à sa potentielle déconstruction dans le futur.
Y compris bien entendu au cours de son utilisation.

Eco-construction + Bioclimatisme + Performance Energétique + Energies Renouvelables = Logement Durable.
Eco-conception + « BBC » = Logement Durable.

En terme d’impacts, voici les 4 axes principaux à considérer pour un logement vertueux et respectueux de l’Environnement (le mien, le tien, le nôtre) :

1 – CONSTRUCTION (en cas de nouvelle construction)
Préférer la réhabilitation d’un logement existant plutôt que d’en construire un nouveau qui engendrera une nouvelle occupation du sol.
En cas de construction, le lieu d’implantation du Logement est très importante pour minimiser au maximum la nécessité d’un moyen de transport individuel motorisé par exemple.
Préférer un Logement qui par sa localisation évitera d’utiliser la voiture et les déplacements. En effet, réhabiliter un bâtiment pour du BBC ou du BEPOS c’est beaucoup mieux que d’en construire un neuf en pleine campagne qui nécessiterait l’usage de véhicules pour se déplacer à son travail, aux commerces etc
Adopter dès le projet une démarche de « bioclimatisme » : profiter au maximum des avantages du site.
Exemples : Selon le climat (besoins de chauffage et/ou besoins de refroidissement), orienter convenablement le Bâtiment par rapport au Soleil. Par rapport à la course du Soleil sur une journée, par rapport à la course du Soleil sur l’année.
Optimiser les apports ou les réductions solaires selon chaque saison.
Orienter convenablement le Bâtiment selon les vents dominants, selon les obstacles ou les écrans situés à proximité. Le vent favorise le refroidissement d’un Bâtiment, donc les pertes caloriques si celui-ci est chauffé.

2 – MATERIAUX (en cas de nouvelle construction ou d’agrandissement)
Préférer les matériaux de construction et éléments d’équipement à faible « énergie grise » : les matériaux qui ont nécessité peu d’énergie non renouvelable pour leur production.
Eviter les matériaux peu recyclables ou qui nécessitent de gros besoins énergétiques pour les recycler.
Eviter les matériaux à base de produits pétroliers.
Ainsi, préférer les matériaux locaux et végétaux, le bois est un excellent matériau naturel, généralement local, de plus il stocke naturellement du CO2 et il est très facilement recyclable.
Une construction en bois peut se réaliser de plusieurs manières, généralement selon 3 types : Bâtiment tout en bois (maison en rondins de bois par exemple), ou Bâtiment à pans de bois (plaques de bois) ou Bâtiment à ossature bois (maison de structure porteuse en bois : poteaux et poutres en bois)

3 – ISOLATION, ETANCHEITE et VENTILATION (en cas de nouvelle construction ou de rénovation)
Bien isoler son Bâtiment est une nécessité absolue afin de réduire les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur.
Considérer l’ensemble de l’enveloppe du Bâtiment.
Imaginer que son Logement est un cube, et s’assurer que chaque face de ce cube est correctement isolée : le toit, les murs et le plancher bas.
Isoler dans les règles de l’art : la pose de l’isolation doit être réalisée avec grand soin.

Isoler, c’est bien. Bien isoler, c’est beaucoup mieux !

Comme matériau, préférer les isolants locaux et naturels (végétaux). Utiliser les matériaux faibles en « énergie grise » : fibres de bois, laine de chanvre, laine de coton, cellulose …
Rendre étanche le Bâtiment à l’air extérieur : éviter toutes les fuites d’air pour tout Logement situé sous un climat à saison froide et /ou à saison chaude.
Maitriser la ventilation de son Logement (Ventilation Mécanique Contrôlée ou VMC) afin d’assurer un air sain et confortable pour les occupants mais aussi pour le Logement en lui même.
Un Logement a besoin de respirer ! notamment afin d’assurer un bon équilibre d’humidité.
Si possible, en saison froide, récupérer les calories de l’air chaud extrait. En saison chaude, refroidir l’air chaud extérieur entrant avec l’air plus frais intérieur sortant.

4 – PERFORMANCE ENERGETIQUE et ENERGIES RENOUVELABLES (en cas de nouvelle construction ou de rénovation)
La meilleure énergie renouvelable est l’énergie que l’on ne consomme pas !
Maîtriser au plus ses besoins en énergie
Les économies d’énergie sont les meilleures solutions (d’où la nécessité de bien isoler son Logement).
Cependant, tout Logement nécessité de l’énergie pour ses occupants, ne serait-ce que pour l’eau chaude sanitaire.
Essayer au maximum de profiter de systèmes utilisant les énergies naturelles : le solaire thermique, le bois (chauffage), l’éolien, le solaire photovoltaïque, la géothermie …

De manière générale, faire attention à tous les matériaux qui seront présents au final dans le Logement.
Pour chaque matériau, faire attention à sa composition (de quoi est-il fait ?), à sa transformation (comment est-il fabriqué ?) et à sa provenance (d’où vient-il ?)

Mais avant de rénover son Logement :
pour bien faire les choses, il est nécessaire avant tout de bien connaître son Logement : bien cerner sa composition et connaître notamment ses points faibles afin de les corriger.

L’application Mobile pour iPhone/iPad Durabilis-Domus vous aide :
- à mieux connaître votre Logement
- à déterminer la performance énergétique de votre Logement : simulation du DPE

Découvrez la !
DDOM_logo_AppStore

DDOM sur AppStore

DDOM : Mon Logement Econome