3- Isoler ses ouvrants

Share Button

Ouvrants = fenêtres, portes …

Une fenêtre est composée principalement du vitrage et de son châssis (l’encadrement du vitrage, qui est généralement en bois, en PVC ou en métal).

Assurez-vous de la bonne étanchéité à l’eau et à l’air de votre châssis, un double-vitrage posé sur un châssis non étanche perd de son intérêt.
La qualité de la pose de la fenêtre ET de son châssis est primordiale pour un résultat efficace !

Tout logement perd de la chaleur ou de la fraicheur à travers ses fenêtres. Une installation de vitrages performants est un moyen efficace de réduire fortement ces déperditions et ainsi diminuer vos factures d’énergie.
De plus, un vitrage isolé offre une isolation acoustique face aux bruits extérieurs.

Un vitrage efficace réduit les pertes de chaleur, évite les sensations de zones froides et limite la condensation sur la face intérieure du vitrage.

En habitat collectif, rendre plus performants vos vitrages peut être la seule action individuelle que vous puissiez entreprendre, si ce n’est déjà fait, faites le !

En hiver, fermez vos rideaux et volets la nuit pour limiter les pertes de chaleur.
En été, fermez vos volets la journée pour limiter les entrées de chaleur.

Si vous changez de vitrages, prenez en compte toutes les caractéristiques techniques de ce vitrage pour juger de sa qualité par rapport à vos besoins :
- le coefficient de transfert thermique (appelé Ug pour la vitre et Uw pour la fenêtre entière)
- le coefficient de transmission énergétique ou Facteur Solaire
- le coefficient de transmission lumineuse
- la caractéristique acoustique

Choisissez le type de vitrage en fonction de son futur emplacement : au Nord, au Sud face au soleil, à l’Est face au soleil du matin, à l’Ouest face au soleil du soir. Et en fonction de la course du soleil, plus ou moins haut dans le ciel durant l’année.

Par une journée froide mais ensoleillée d’hiver, exposé au Sud, un vitrage performant est davantage un moyen de chauffage solaire gratuit qu’une source de déperditions. A condition de protéger correctement ce vitrage durant la (longue) nuit où le Soleil ne rentre pas : volet et rideaux efficaces.

En France, les besoins de chauffage en saison froide sont généralement plus importants que les besoins de refroidissement en saison chaude :
- optimiser les vitrages c’est à dire les gains solaires, dits passifs, en façade Sud (du Sud-Est au Sud-Ouest). Avec le vitrage, penser à la protection tant pour l’hiver (la nuit) que pour l’été (la journée).
- réduire les vitrages, c’est à dire les déperditions, en façade Nord (du Nord-Est au Nord-Ouest)
A chaque façade, la présence plus ou moins grande de vitrages ! A chaque façade la bonne caractéristique de vitrages !
La présence de volets permet de protéger efficacement les points faibles thermiques que sont potentiellement les vitrages.

En hiver, par une bonne journée froide mais ensoleillée : un vitrage performant sera source de gains solaires durant les 4h ou 8h de soleil … mais source de pertes thermiques durant les 20h ou 16h d’absence du soleil.
La présence d’un bon volet performant, qui sera fermé durant ces heures sans rayonnement solaire, limitera justement ces pertes thermiques.

De la même manière en été, par une journée chaude et ensoleillée : un vitrage non ombragé sera source de surchauffe inutile, voire source de besoins en climatisation.
La présence d’un volet, qui sera fermé durant ces heures de rayonnement solaire, limitera justement ces apports thermiques désagréables.

Un volet peut être vu comme une couche d’isolant. Il sera d’autant plus isolant s’il est hermétiquement clos, étanche à l’air et que le matériau utilisé soit lui même un bon isolant (le bois par exemple).

DDOM : Mon Logement Econome